Revues Correspondances 1986

Janvier 1986 N°1

La Suisse, pour nous amateurs, est l'image même du paradis ferroviaire européen. Pourquoi ce label ?
Je crois qu'il est dû à la diversité : diversité d'abord des paysages dans lesquels évoluent leurs merveilleux chemins de fer. Pour un pays à la superficie pourtant réduite, on passe en quelques bornes kilométriques de la plaine verdoyante à la végétation luxuriante et au charme idyllique des rivages méditerranéens en passant par la rigueur climatique de la haute montagne et les superbes vallées alpestres. Nulle part ailleurs en Europe ne se retrouvent concentrées sur un aussi petit territoire autant de variétés de paysages !
Diversité aussi du matériel ferroviaire rencontré, diversité de couleurs et d'esthétiques. Savez-vous qu'à l'heure actuelle, à côté des Chemins de Fer Fédéraux (CFF), il y a encore 80 compagnies privées de chemins de fer réparties sur tout le territoire. Ici aussi diversité dans l'importance que ces compagnies revêtent, certaines n'exploitant que quelques kilomètres de ligne parfois même moins de 10 kilomètres et certaines desservant plusieurs centaines de kilomètres de lignes tels le BLS (voie normale) et les Chemins de Fer Rhétiques (voie étroite).

Mars 1986 N°2

En lisant des revues, audio, vidéo, informatique, trains et autres, on se rend compte que nous entrons dans une ère où si l'on ne s'adapte pas immédiatement, au risque d'être " largué " en moins de temps qu'il en faut pour le dire.
Mais parlons de ce qui nous concerne plus directement " Le Train ". Après l'ère des transfos pulsés, les fabricants nous ventent les mérites de l'électronique et du digital dans le train miniature. Certaines marques sont venues timidement à l'électronique avec des alimentations transistorisées et des commandes d'aiguillages par TCO ou d'itinéraires préprogrammés. D'autres, ont sortis le digital, c.-à-d. la télécommande des trains et accessoires. Le digital de MARKLIN (marque déposée) est une merveille (et c'est en continu "qui le dit") mais malheureusement le prix élevé de ces appareillages en interdit l'accès à beaucoup de bourses.
De toute façon laissez l'effet se faire, les prix ne feront que de baisser pour du matériel de plus en plus performant et sophistiqué. Soyez certains que l'époque où vous brancherez votre mini ordinateur à votre réseau n'est plus très éloignée.


Mai 1986 N°3

Vous l’aurez sans doute remarqué, notre grand réseau n’a plus guère avancé ces derniers mois.
Détrompez-vous, ce n’est qu’une apparence…
Certes, il y a eu une période de relâchement, mais à présent, les travaux ont repris sur les chapeaux de roues.
Si le réseau n’a pas l’air d’avancer, c’est parce qu’une grande partie des travaux actuels se font en coulisse. Je parle ici du câblage du dépôt, mais également de la modification de tous les aiguillages Bemo, auxquels il faut faire de nouvelles lames. Toujours est-il que maintenant, la gare de Houtsiplou est fonctionnelle à 90% pour la satisfaction de tous. Si nous respectons les délais prévus, le dépôt et la cour marchandises seront prêts pour fin d’année et l’on pourra y faire des manœuvres.
Tout dépend de la bonne volonté de ceux qui œuvrent pour la réussite de cette entreprise qui demande de la ténacité, du courage et de l’opiniâtreté qui nous caractérise.
(…)
Le câblage, la "bête noire" du modéliste, sur un réseau comme celui du club a une importance vitale. En effet, du soin apporté au câblage, dépend un bon fonctionnement du réseau, de la détection aisée des pannes éventuelles, etc...
De plus, du fait que le réseau est modulaire et bi-système (2 rails/3 rails), cela complique beaucoup le travail.

Juillet 1986 N°4

Bon nombre de nos concitoyens sont des usagers habituels ou occasionnels de nos bureaux de poste sédentaires et beaucoup, des familiers de leur facteur, peu d'entre-eux cependant connaissent l'existence des bureaux de poste ambulants et le travail nocturne appréciable qu'ils effectuent chaque nuit.
Qu'est-ce alors qu'un bureau de poste ambulant ?
En un mot, il s'agit d'une ou de deux voitures de chemin de fer du type voyageurs aménagées pour le tri et le transport du courrier et des journaux. Sur certaines lignes, elles sont incorporées dans des trains ordinaires et sur d'autres, elles constituent, depuis un temps plus récent, un train postal autonome. Au sein de la Régie des Postes, chaque bureau ambulant forme une brigade qui équivaut dans la catégorie des bureaux de poste à une perception B.
Après ce petit préambule esquissant le bureau de poste ambulant, voyons comment furent créés ces bureaux, quelle est leur mission, quel est leur équipement, quelle fut leur évolution au cours d'un siècle d'existence et quelle est de nos jours la perspective pour l'avenir.
(...)


Septembre 1986 N°5

Je viens de terminer la lecture du très bel ouvrage du GTF " Les Tramways au Pays de Liège " volume 2 sur les Vicinaux, un livre qui nous fait un peu méditer sur ce qu'était et ce qu'est à l'heure actuelle le chemin de fer.
Certes l'avènement de l'automobile et du transport par route n'a pas contribué au développement du transport par rail, mais au contraire la diminué et cela continue...
Je ne citerai que par exemple les diverses restrictions budgétaires appliquées par le gouvernement, mais au niveau de nous, les amateurs du rail, le problème ne se trouve pas précisément là. Soyons réalistes.
Combien d'entre vous, qui liront ces quelques lignes auront empruntés un train spécial à vapeur ou autre pendant le 150ème anniversaire de la SNCB et de la SNCV. Combien profitent des journées trains, trams, bus... et surtout combien utilisent le chemin de fer pour leurs déplacements. (...) Et puis on s'étonnera que les chemins de fer périclitent, que l'on ne fait plus de voyages vapeur, etc... Réfléchissez bien et dites-nous que le fait de regarder passer les trains que ce soit des associations touristiques ou non, et de ne pas les emprunter serait contribuer irrémédiablement qu'a la suppression définitive pure et simple.


Novembre 1986 N°6

Pour ceux d'entre vous qui l'ignore ou qui ne l'ont pas encore remarqué, il y dans le local du club un grand réseau. Mais le plus extraordinaire, c'est que le réseau est en partie opérationnel, c'est-à-dire que l'on peut y faire rouler des trains... Incroyable mais vrai !
Ce petit préambule un peu moqueur, c'est simplement pour vous dire que pour le premier mercredi du mois, le réseau est en état de fonctionnement et que peu de membres apportent du matériel pour faire rouler. Pour l'instant, seule la voie unique est opérationnelle, mais dans un mois le 3 rails bi-système sera également opérationnel.
Alors, si vous voulez faire circuler des trains, amenez les le 1er mercredi du mois et on les fera roulez. Il faut que vous sachiez également que pour que le réseau fonctionne, le vendredi qui précède la réunion mensuelles, une équipe doit systématiquement nettoyer  le réseau et la voie afin de pouvoir rouler, et j'espère qu'ils ne feront pas tout ce travail pour rien...